Présentation de la saison 1

Bon deja pour bien comprendre le championnat islandais, il faut savoir qu’il est en décallage par rapport aux autres championnats européens. Forcément, l’Islande n’est pas réputée pour sa chaleur (quoique avec les volcans et autres geysers), donc pour éviter de trop jouer dans le froid, on décalle à l’été le championnat. Celui-ci se déroule de mai à septembre.

Pour autant, les islandais se reposent pas le printemps, la Coupe de la Ligue islandaise occupe les mois de mars-avril. Du coup, finalement la saison islandaise est bien remplie.

Pour ce qui est du championnat en lui-même, 12 équipes le composent. Celles-ci se rencontrent 2 fois, faisant 22 journées au compteur. Ca laisse peu de place à l’erreur, et chaque matche est important dans un sens comme dans l’autre.

 

Une fois tout cela posé, je débarque donc à l’IBV et prend en main une équipe qui me parait plutôt bien armée pour la saison à venir.

Alors des petites surprises au niveau nationalité, puisque je peux trouver 2 Salvadoriens, 1 Iranien et 1 Espagnol. Visiblement ils ne craignent pas le froid, ou alors ils ne savent pas ou ils ont signé… Un point rapide sur mes leaders d’équipe: les Salvadoriens d’une part, et surtout mon adjoint et buteur Þorvaldsson. Certes il a déjà 35 ans, mais c’est une veritable légende à IBV donc on va voir tout ca.

Sommaire :