Saison 2019, chapitre 4: en juin, ne prévoit pas de vacances, tu es blindé

Toujours du mal à m’habituer à ce mois de juin. Overbooké complet, on joue tous les 3 jours rien qu’avec le championnat et un petit peu de coupe. Du coup, comme d’hab faut pas se louper. On a quand meme 7 maths au programme.
L’avantage est que la fin du mois se passe à l’extérieur, du côté de la capitale, donc on va se prendre un bon hotel et éviter les déplacements fatiguants. Car n’oublions pas que nous sommes sur une petite ile comparé au reste de l’Islande, avec toutes les contraintes que cela implique…

Et hop, finalement le rythme soutenu nous va bien. On fait de nouveau un sans-faute, et on s’echappe au classement. Et cette fois surtout, personne pour nous tenir tête. Stjarnan est deja à 7 points, on a de quoi voir venir. Pourvu que ca dure en juillet.
Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, en Ligue des Champions, on tombe sur les maltais du Birkirkara FC. Cela nous laisse espérer un premier tour plutôt tranquille et la possibilité de continuer notre chemin européen sereinement.

Sommaire :