IBV, une histoire de clapping islandais

 

C’est l’histoire d’un pari fou, mener une equipe islandaise sur le devant de la scène nationale déjà, mais tenter le pari absolument dingue de donner quelques lettres de noblesse au football islandais en club.

Bienvenue en Islande, bienvenue aux Iles Vestmann, bienvenue chez l’IBV.

Alors petite présentation rapide du club, il s’agit d’un club historique d’Islande, étant parmi les pionniers du championnat islandais avec le KR et Fram. Ce club a une belle particularité, c’est le seule sur une île, basé sur l’île Heimaey, appartenant à l’archipel des Iles Vestmann, îles volcaniques islandaises. Le club d’IBV joue au stade Hasteinsvollur ayant une capacité de 3540 places.

Au niveau du palmares, le club a remporter oar 3 fois le championnat islandais, et par 5 fois la Coupe d’Islande, dont la dernière édition de 2017. De ce fait, le club est donc qualifié pour la prochaine Europa League.

La raison du point de chute en Islande, c’est le projet du club. En effet, les supporters gèrent cette équipe d’une part, et l’objectif estr de partir à la conquête du titre national voir plus. Les moyens engagés sont donc considérables, et vont l’être encore plus: le but est de faire de l’IBV une vitrine islandaise en club. Bon, après encore faut-il que des joueurs viennent dans ces îles perdues, à une heure de bateau du reste de l’Islande (seul moyen pour les rejoindre). C’est un pari bien dingue, mais qui mérite d’être relevé. La ferveur populaire est présente en Islande depuis le parcours fantastique des Vikings lors de l’Euro 2016, c’est pour cela que des mécènes engagent des moyens pour dynamiser les clubs islandais.

Prêts pour une aventure rafraîchissante? On y va!!

Sommaire :