zarno-cdm2018

Coupe du Monde 2018

Pour cette première compétition multijoueurs 6 sélectionneurs humains étaient au rendez-vous pour la Coupe du Monde 2018 (CDM2018) : Ibouawa (Sénégal), LaNuitJeMens (Mexique), Martyn (France), Drek (Portugal), MrThex (Belgique), Zarno (Argentine).

Pour arriver jusqu’à la Coupe du Monde 2018, j’ai simulé une partie en carrière régulière de Football Manager, jusqu’à la veille de la sélection des 30 joueurs pour laisser le choix aux joueurs de sélectionner leur équipe. Les 5 joueurs inscrits ont ensuite rejoint la partie et prit possession de leur équipe pour avant toute chose faire leur liste. La partie s’est ensuite déroulé normalement.

Poules ABCD Poules EFGH

Phase de poules

À l’issue des poules le sélectionneur portugais sera limogé suite à l’élimination de son pays dans un groupe pourtant accessible sans aucune victoire au compteur. De nombreuses critiques se sont abattues sur lui notamment en raison d’une préparation prise un peu trop à la légère au goût des journalistes. En revanche il faut saluer les très belles prestations de la part du Mexique et du Sénégal. En effet les mexicains ont fait sensation en terminant 1er d’un groupe homogène mais relevé composé du Ghana (4-0), de la Croatie (2-1) et de l’Uruguay (1-1). Le Sénégal à quant à lui fait chavirer la nation en s’extirpant d’une poule difficile composé du pays hôte la Russie, des Pays-bas et des Etats-Unis. La victoire face aux USA lors du derniers matchs aura été décisif pour faire pencher la balance. La France et l’Argentine ont quand à eux tenu leur rang avec malgré tout un bémol pour l’Albiceleste (déjà qualifiée) qui s’inclinera lourdement face à des polonais survoltés!

8ème de finale

En 8ème de finale, 2 gros chocs entre humains avec Mexique-Sénégal et France-Argentine Les mexicains vont atomisés 6 buts à 1 de vaillants sénégalais malheureusement surpassés physiquement et techniquement. Pour l’Argentine se 8ème de finale avait pourtant parfaitement commencé en rentrant à la pause avec un score favorable de 2-0 face à des français totalement hors-sujet. Dès le retour des vestiaires la remontada des bleus s’est mise en route jusqu’à leur permettre de passer devant dans le temps additionnel. Cette cuisante déconvenue coutera sa place au sélectionneur Zarno qui ne comprend toujours pas comment ses joueurs ont pu craquer psychologiquement de cette façon.

Quart de finale

En quart de finale la France se retrouve opposée à l’Allemagne et comme dit le dicton « A la fin c’est toujours les allemands qui gagnent » suite à un match très fermé où les espaces se sont fait rares. De son côté le Mexique continue de surprendre la planète football en éliminant la Belgique (orpheline de son sélectionneur rentrer au pays en urgence pour raisons personnelles) 1-0.

Demi-finale

En demi-finale le peuple mexicain retient son souffle et espère voir ses protégés obtenir le précieux sésame pour une 1ère finale de coupe du monde. L’opposition face à de solides et rigoureux allemands sera celle de trop. Malheureusement LaNuitJeMens aura tout tenté mais il n’a pas réussi à trouver la formule miracle pour emmené ses troupes sur la plus haute marche. L’Espagne quand à elle obtient également son billet en remportant son match face au surprenant Cameroun.

Match pour la 3ème place

Dans le match pour la 3ème place le Mexique réduit à 10 finira par s’incliner au tirs aux buts après avoir pourtant menés de 2 buts ! Ceci n’enlève rien au très beau parcours réalisé par l’équipe.

Finale

Finale entre IA que l’Espagne s’adjugera au détriment d’une mannschaft totalement à l’ouest sur le score de 3 buts à 1.

Phase finale

Équipe type

Sommaire :