Coupe d’Afrique des Nations 2017

Pour cette deuxième compétition multijoueurs, 8 sélectionneurs humains peuvent s’inscrire soit par commentaire ci-dessous, soit directement sur mon compte Twitter. La compétition se tiendra les 21 et 22 octobre 2017 (il faut impérativement être disponible à ces dates-là).
La partie a été simulée jusqu’au tirage de la Coupe d’Afrique des Nations 2017 puis le sera de nouveau jusqu’à la veille des inscriptions des joueurs pour les équipes pour que vous puissiez faire votre formation.

Poules de la CAN 2017

groupeCAN

Soirée de préparation (Mise en place tactique + choix du groupe de 25 joueurs)
RDV Mercredi 18/10 à 21h30 sur Twitch.tv/zarno69

Match amical et début des matchs de poule
RDV Samedi 21/10 à 14h sur twitch. On avancera le plus possible la partie ! (Prévoir du ravitaillement pour éviter la fringale)

Si besoin pour terminer la compétition on se retrouvera à nouveau dimanche 22/10 à partir de 14h sur twitch.

Participants engagés :

  • Batti (Algérie)
  • LaNuitJeMens (Égypte)
  • Zarno (Maroc)
  • Zeto (Nigéria)
  • Vulrak (Côte d’Ivoire)
  • Lokoise (Cameroun)
  • Homeless (Gabon)
  • Ibouawa (Sénégal)

 

Résumé et résultats de la compétition

Groupe A

L’Égypte termine 1ère de sa poule avec 3 succès en 3 matchs (1-0 vs Gui-Equ. et 1-0 vs Af. Sud) et notamment une très belle victoire 3-1 face à l’Algérie (Merci M.Salah pour le doublé salvateur) lors du match décisif pour la 1ère place.

L’Algérie se qualifie également pour les quarts de finale (victoire 3-2 vs Gui-Equ. et 3-1 vs Af. Sud) mais a laissé entrevoir de la fébrilité sur le plan défensif avec une moyenne de 2 buts encaissés par match.

Groupe B

Dans ce groupe le Maroc, déjà assuré de terminer 1er après ses 2 victoires face au Ghana (3-0) et face au Mali (2-1) concédera une défaite anecdotique face au Nigéria (déjà éliminé) suite à la décision du sélectionneur de faire tourner son effectif en vue du reste de la compétition.

Le Mali décroche lui aussi son billet pour les quarts avec ses deux succès face au Nigéria (1-0) et au Ghana (3-2).

Groupe C

3 pays pour 2 places. Très clairement le groupe le plus serré de ce 1er tour. Le suspens aura tenu jusqu’au bout pour savoir qui de la Côte d’ivoire, de la Tunisie ou du Cameroun allait resté sur le carreau.

Avant la dernière journée les lions indomptables étaient leader avec 6 pts devant la Tunisie et la CIV à 3 pts. La Mauritanie fermant la marche avec 0 pts. Cette dernière journée s’annonçait donc palpitante avec un Cameroun-Côte d’ivoire de la plus haute importance.

Le Cameroun craquera face aux coups de butoir ivoiriens dès la 15ème sur un but d’Arthur Boka et à la 21ème sur un but de Benjamin Angoua (Homme du match avec 9,2). Wilfried Bony enterrera définitivement les espoirs Camerounais à la 58ème au grand dam du sélectionneur qui se voyait peut-être déjà qualifié trop tôt.
La Tunisie fera le travail face aux modestes mauritaniens en s’imposant 5-1 et décrochera ainsi son billet pour le tour suivant.

Groupe D

Le Gabon à domicile va crée la sensation dès le 1er match en venant à bout 2-1 (Doublé de Malick Evouna) du Sénégal au terme d’un match très abouti collectivement qui a vu les gabonais surclasser des sénégalais réduit à 10 après l’expulsion d’Idrissa Gueye à la 60ème. A noter également le penalty raté d’Aubameyang à la 78ème. Grâce à ce succès en ouverture suivi de deux autres face au Kenya (2-0) et au Burkina Faso (2-1) le Gabon terminera 1er avec 9pts entraînant tout le peuple dans un fol espoir de voir ses protégés soulever le trophée.

La défaite initiale aura au moins eu le mérite de réveiller les sénégalais qui s’imposeront 3-2 face au Burkina et 5-1 (triplé de Moussa Sow) face au Kenya. Cela leur permet de décrocher la 2ème place qualificative.

QUARTS DE FINALE

EGYPTE-MALI

Suite au beau parcours égyptien en poule son sélectionneur nourri de grandes ambitions dans cette CAN 2017. Malheureusement il va se heurter à un mur malien. Adama Traoré (HDM 8,6) donnera l’avantage au Mali à la 27ème. Sobhi (55ème) fera renaître l’espoir du côté du Caïre avant que Cheick Diabaté (sur penalty à la 68ème) ne redonne l’avantage aux siens. L’Égypte tentera tout jusqu’au bout mais leurs efforts seront vains. Grosse désillusion pour toute la nation qui verra son entraîneur démissionner à l’issue de la rencontre.

MAROC-ALGÉRIE

Deux frères ennemis pour une rencontre sous haute tension. Ziyech permet aux siens de prendre les commandes dès la 6ème minute mais Mahrez sur pénalty égalise à la 40ème (sur pénalty). Alors que l’on pensait voir les deux équipes rentrer aux vestiaires sur un score de parité, Y.Belhanda redonnera l’avantage au Maroc à la 43ème. En 2ème mi-temps les lions de l’Atlas ont enfoncé le clou pour porter la marque à 5-1. K.El Ahmadi (75ème) en profitera pour inscrire le but du tournoi d’une magnifique frappe de plus de 35m afin parachever cette écrasante victoire.

COTE D’IVOIRE- SENEGAL

Deux prétendants à la victoire finale. Les éléphants vont ouvrir le score à la 23ème minute sur une belle réalisation de W.Bony mais l’expulsion d’Arthur Boka dès la 40ème, pour un deuxième carton jaune reçu en l’espace de 15 minutes, va complètement inverser le rapport de force. Les sénégalais vont égaliser à la 52ème sur un beau « coup de boule » du défenseur napolitain Koulibaly avant de prendre l’ascendant physiquement dans le dernier quart d’heure. L.Sané donnera l’avantage au Sénégal avant que M.Sow, en grande forme, ne porte le score à 3-1. Sursaut d’orgueil ivoirien avec la réduction du score à la 89ème du niçois Seri.

GABON-TUNISIE

Le surprenant Gabon est, à quand à lui, confronté à la Tunisie pour cette dernière affiche des 1/4 Finale. La stade est comble et tout le pays s’est arrêter pour encourager son équipe à se surpasser et permettre à la nation de rêver. C’est pourtant la Tunisie qui va réaliser une belle entame de match avec la concrétisation de sa domination à la 21ème minute sur un but de S.Allagui. Le sélectionneur Gabonais procédera à une réorganisation tactique payante et profitera d’un bon PE.Aubameyang (doublé) pour revenir à égalité à la 42ème et prendre les devants à la 68ème. La Tunisie jettera ses dernières forces dans la bataille mais se fera prendre en contre à la 84ème par J.Lengoualama pour le plus grand bonheur de tout un peuple !

DEMI-FINALE

MALI-GABON

Alors là, quel match ! Certainement le match de le plus fou du tournoi ! Le stade de Libreville d’une capacité de 30 900 places est à guichets fermés, l’ambiance est excellente dans les tribunes, tous les ingrédients sont réunis pour que la fête soit belle. Les Gabonais, transcendés par la ferveur de son public, prennent les maliens à la gorge dès le coup d’envoi. Les assauts sont incessant et la défense malienne finit par craquer en concédant un pénalty transformé par PEA à la 8ème minute. A la 11ème minute M.Evouna double la mise et permet à toute une nation de chavirer dans l’hystérie. Au retour des vestiaires le sélectionneur malien décide de tenter son dernier coup de poker en passant en 4-2-4. Les gabonais se sont alors retrouvés acculés dans leurs 30 derniers mètres sans arriver à en sortir. A la 77ème minute M.Marega va réduire le score avant d’égaliser 6 minutes plus tard. Les gabonais usés physiquement ont complètement craqué dans le dernier quart d’heure. Les dernières minutes étaient irrespirables d’un côté comme de l’autre, chaque équipe ayant l’occasion de porter le coup fatal. O.Coulibaly va inscrire le but du 3-2 en faveur du Mali laissant craindre la fin du rêve gabonais. C’était sans compter sur M.Evouna auteur d’une CAN époustouflante qui arracha l’égalisation (90ème minute) au terme d’un raid solitaire de grande classe. Les deux équipes se retrouvent donc en prolongations. C’est ce diable de C.Diabaté qui va sortir de sa boîte à la 104ème minute pour redonner une nouvelle fois l’avantage au Mali juste avant le changement de côté. A 10 minutes du terme PEA va lui aussi être récompensé de ses efforts en obtenant et en transformant un pénalty à la 109ème. Nous allons donc connaître la première séance de tirs aux buts de cette CAN 2017. Malheureusement pour le Gabon cette séance va tourner court avec les 3 ratés successifs de Madinda, Lemina et Evouna alors que le Mali réalise une séance parfaite. Le très beau parcours gabonais prend donc fin en demi-finale à l’issue d’un match qui restera clairement dans les annales de la CAN.

MAROC-SÉNÉGAL

Gros choc entre deux potentiels vainqueurs. Le Maroc va prendre le contrôle du jeu dès le début du match mais va se heurter à une défense sénégalaise très bien organisée et très solide. Il va falloir attendre la 42ème minute pour voir Koulibaly une nouvelle fois placer une tête victorieuse, un peu contre le cours du jeu. Mais les marocains très sereins, malgré cette ouverture du score, vont réagir immédiatement par l’intermédiaire d’Hakim Ziyech à la 44ème. C’est une rencontre avec beaucoup d’engagement et monsieur El Hanafy est obligé de rappelé régulièrement les joueurs à l’ordre pour éviter que les débats ne s’enveniment. En deuxième mi-temps malgré une très grosse pression exercé par les lions de l’Atlas sur le but sénégalais le score n’évoluera pas. A noté la prestation exceptionnelle du portier sénégalais A.Diallo qui permet à son équipe d’être toujours en vie à l’issue du temps règlementaire. La 1ère période des prolongations ne verra pas de changement s’opérer au tableau d’affichage mais à la 105ème le tournant du match va avoir lieu avec l’expulsion de Pape Diop pour un deuxième carton jaune reçu. Le Sénégal déjà en souffrance depuis la 45ème minute va finir par céder à la 114ème minute sur un but de Y.Belhanda. Pape Souaré se blessera à la 117ème et devra laissé ses partenaires à 9 pour terminer la rencontre. A la 120ème M.Benatia sur le dernier corner du match viendra définitivement achever un Sénégal redoutable de combativité et de solidarité. Le Maroc se qualifie donc pour la grande finale pour la 1ère fois depuis 13 ans avec l’espoir d’obtenir sa deuxième victoire dans une CAN après celle de 1976.

MATCH POUR LA 3ème PLACE

GABON-SÉNÉGAL

Stats du match

  • GABON : 27 tirs 11 cadrés 6 occasions franches
  • SÉNÉGAL : 7 tirs 3 cadrés 3 occasions franches.

Retrouvailles après la 1ère confrontation en poule qui avait vu une victoire gabonaise. Au terme d’un match de haute volé réalisé par le Gabon, ultra-dominateur pour la dernière apparition de cette CAN devant leur public, le Sénégal va réalisé le Hold-up parfait en s’imposant sur le score de 2 buts à 1. D.Ba et M.Sow vont permettre à la sélection de mener rapidement 2-0 après 30 minutes de jeu sur deux contre-attaques foudroyantes. Le Gabon ne baissera pas la tête et parviendra à réduire le score grâce à M.Evouna à la 40ème. Malgré toute l’énergie déployée et la pression exercée durant la 2ème mi-temps ils ne parviendront cependant pas à égaliser et échoueront aux pieds du podium de cette CAN organisée à domicile. Saluons tout de même le parcours exceptionnel de cette jeune sélection dont nous n’avons certainement pas fini d’entendre parler ! Le Sénégal finit donc à la 3ème place et aura réalisé également une belle compétition !

FINALE

MAROC-MALI

Pour cette Finale on assiste également à un remake du match de poule qui avait vu le Maroc sortir vainqueur. Coup de tonnerre lors du dernier entraînement des lions de l’Atlas Hakim Ziyech se blesse et manquera la finale. C’est A.Barrada qui prendra sa place dans le 11 de départ. Les maliens abordent la rencontre avec un état d’esprit revanchard et sont bien décidés à confirmer les belles prestations réalisées depuis le début. Mais le collectif marocain très bien huilé va prendre rapidement l’avantage entre la 20ème et la 30ème minute en inscrivant 3 buts ! La défense malienne totalement dépassée par les combinaisons offensives du Maroc va prendre l’eau en 10 minutes. Alors que l’ont pensait cette finale déjà pliée M.Marega va relancer le match en inscrivant un doublé à la 33ème et 41ème à la suite de deux actions individuelles de classe mondiale. Mais EL-Arabi auteur d’un triplé (23, 42, 70ème) va définitivement annihiler tout espoir pour le Mali. Doublé de El-Ahmadi, Triplé de El-Arabi, A.Barrada 3 passes décisives, Y.Belhanda 2 passes décisives. Le quatuor offensif à permis au Maroc de faire facilement la différence dans une rencontre maîtrisée de bout en bout. Le Maroc met donc fin à plus de 30 années de disette dans cette compétition. Les joueurs et le staff sont attendus à Rabat dès le lendemain pour être reçu comme il se doit par le Roi Mohammed VI en personne !

Consultez le replay de la compétition dans son intégralité à cette adresse : REPLAY MULTI CAN 2017

Prochaine compétition multijoueurs fin Novembre 2017 sur Football Manager 2018 ! Restez informé via Twitter : Zarno69

Sommaire :