39ème journée…

 Millwall – Lorient : mauvaise opération pour les Lions…

 

C’est une entame de match difficile que connaissaient les Lions face une équipe de Lorient qui, elle aussi, mettait du temps à prendre ses marques. Le jeu faisait rage au milieu de terrain sans que les 22 acteurs ne puissent s’approcher des deux zones de vérité. De retour des vestiaires, les Lions trouvaient leur marque et Gregory le chemin des filets à la 52e minute de jeu (1-0). Malheureusement, les merlus ne perdaient pas de temps en égalisant quelques minutes plus tard par Wissa (1-1, 56e). Un chassé croisé continuait ce match avec deux buts de Marshall (63ème) mais Courtet égalisait de suite encore (64ème), Cahill croyait délivré les siens à la 91ème mais sur la dernière attaque des merlus, ces derniers obtenaient un pénalty et Claude Maurice détruisait les espoirs de victoire (94ème). Les Lions ne décrochent qu’un petit point qui ne fait pas leur affaires mais rien n’est encore perdu. Le haut du classement est encore à leur portée !

 

à la 91ème, on gagnait, mais…

 

Ligue Pro - 39ème journée
The Den (16 922 spect.)
17 mars 2018 - 16h
Millwall
3
3
Lorient

 

Joueurs utilisés : Archer, Meredith, Hutchinson, Williams, Gregory (Shackell 74′), Romeo, Wallace, Morison (Cahill 90′), Saville, Cooper, Marshall (Onyedinma 79′). 

 

Neil Harris (manager de Millwall) : « On a fait une première période compliquée. Les joueurs étaient fébriles. On s’est rattrapé en seconde période qui était bien meilleure et solide On a fait ce qu’il fallait pour aller de l’avant et porter le danger. On a eu les occasions et on a su les mettre au fond. Quand on sait le faire et que l’on mène au score, il faut tenir le résultat ! Les équipes qui veulent grimper au classement sont celles qui sont très solides défensivement.

C’est un match qui laisse beaucoup de regrets car on a pris l’avantage et après, alors que l’on aurait pu tuer le match, on ne l’a pas fait. Le penalty de Lorient brise tout le travail que l’on a effectué. Je pense que c’est un problème de déconcentration. On a aussi manqué d’agressivité sur le plan défensif. On n’a pas fait les efforts qu’il fallait pour défendre notre cage. On a commis plein d’erreurs sur les buts lorientais. Lorient a pu facilement développer son jeu. On n’a pas été capable de rester compact pour pallier les défaillances individuelles. »

Sommaire :