32ème journée

St Etienne – Millwall : De l’espoir malgré la défaite…

 

Trop fébrile avant d’offrir une belle réaction, le MFC a perdu face aux Verts (3-2), ce vendredi, à Geoffroy Guichard.
Après un début de match équilibré, la rencontre semblait basculer définitivement en moins de huit minutes avec trois buts stéphanois. C’était sans compter sur les ressources morales des hommes de Neil Harris qui réussissaient à réduire le score avant la mi-temps : d’abord par Hutchinson, bénéficiant d’un une-deux avec Marshall (37e) puis par Saville déviant au premier poteau, un centre fort de Morison (45’+2). Malgré quelques opportunités, notamment en fin de match, les Lions ne parvenaient pas à trouver l’égalisation. Reste à redresser la barre en coupe dès mardi prochain contre Dunkerque, en s’aidant du mieux entrevu après la demi-heure de jeu.

 

 

Ligue Pro - 32ème journée
Stade Geoffroy Guichard (39 027 spect.)
St Etienne
3
2
Millwall

 

Joueurs utilisés : Archer, Meredith, Hutchinson, Gregory (Cahill 90′), Romeo, Wallace, Tunnicliffe, Morison, Saville, Cooper, Marshall (Onyedinma 79′).

 

Neil Harris (manager de Millwall) : « Un match difficile mais on s’y attendait face à une belle équipe de St Etienne. Il y a eu un début de match très très compliqué. J’ai eu un peu peur à un moment de voir l’équipe laisser filer, et s’en prendre quatre, cinq. Mais il y a eu cette réaction, avec deux buts avant la mi-temps. On a montré de belles qualités mentales en ne lâchant pas, en revenant de 3-0 à 3-2. Il y avait toujours l’espoir de pouvoir égaliser. Cela aurait pu se produire sur deux ou trois situations mais je pense que St Etienne aurait aussi pu marquer un quatrième but qui aurait tuer le match. La deuxième mi-temps a été beaucoup plus encourageante que la première. On savait que cela allait être compliqué. On n’avait pas mis ce match de côté. Cela a permis de voir certaines choses. Maintenant, il va falloir travailler. On a pratiquement quatre jours pour préparer Dunkerque, et montrer un autre visage… Mentalement, on est pas mal. C’est pourquoi, c’est un motif d’espoir de voir que cette équipe n’a pas lâché. Après, il y a des réglages à revoir. Il faut bosser sur le plan physique, et cela viendra naturellement. »

Sommaire :