Saison 2016/2017

Bonjour tout le monde,

Me revoilà parmi vous. Aujourd’hui c’est la dernière partie de mon introduction (qui, je vous l’accorde, commence à s’éterniser). C’est promis, dans le prochain post que je ferai, il y aura du FM !!!

Alors, maintenant nous allons aborder (brièvement) la saison 2016/2017 d’Accrington. Et il y a quand même quelques belles histoires à raconter (mais aussi quelques larmes à verser).

C’est parti !

Tout d’abord, l’EFL Cup (ou League Cup pour les plus anciens), j’en ai déjà un peu parlé, Accrington a fait un parcours assez fou. Au premier tour, Accrington reçoit Bradford City (League One) et gagne 11 TAB à 10. Ensuite, Burnley, le club de Premier League le plus proche (environ 15 km), vient rendre visite à Stanley pour le second tour. Accrington se battra bec et ongles et la victoire fut arrachée par Matty Pearson à la 120e minute des prolongations. Pour le tour suivant, les joueurs d’Accrington se déplacent à Londres, pour affronter West Ham au Stade Olympique. Le miracle n’eu pas lieu à cause de Dimitri Payet. Le français marqua un coup franc de 35m à la dernière minute du match (90+8).

En Checkatrade Trophy (nouveau nom du Johnstone’s Paint Trophy), Accrington sorti en phase de poule (oui, oui c’est une coupe avec une phase de poule), après une victoire contre Chesterfield et deux défaites face à Crewe Alexandra et les U23 de Wolverhampton.

En FA Cup, Accrington n’eut pas à rougir de son parcours. Après avoir éliminé Bradford City (encore eux !) puis le Woking FC (D5) et finalement Luton Town (League Two), Accrington fut sorti par Middlesbrough (Premier League) 1 à 0.

En League Two, Accrington a souffert. Le club a vécu une première partie de saison très difficile et suite à une grosse série de défaites, le club se retrouva 22ème (sur 24) au 31 Décembre. Mais, avec seulement une défaite entre le 21 Janvier et le 22 Avril, Accrington finit 13ème du championnat, à seulement 5 points des playoffs.

3 joueurs se distinguèrent la saison dernière :

  • Matty Pearson, le défenseur anglais marqua 11 buts en championnat, fut impérial, et finit 3ème meilleur buteur de la saison.
  • Shay McCartan, l’attaquant nord-irlandais fut absent quasiment toute la première partie de saison. Il marqua 10 de ses 11 buts en championnat en deuxième partie de saison. Son retour fut crucial pour la remontée des Stanley Boys en championnat
  • Billy Kee (toujours lui 😆 ) (j’aime ce joueur) (ça commence à faire beaucoup de parenthèses) marqua 13 buts en championnat. C’est l’attaquant vedette de cette équipe et un finisseur hors pair.

Et là, c’est le drame … La fin de saison arrive … McCartan fut vendu 230 k€ à Bradford City (toujours en League One) et Matty Pearson 550 k€ à Barnsley (Championship). Deux des joueurs les plus importants partent.

Comme toujours l’effectif changea totalement à la mi-saison. 10 départs, 14 arrivées dont plus de la moitié en prêt.

Et c’est à partir d’ici que la partie commencera.

Encore une fois merci de votre lecture. Gros bisous

Sommaire :
  • gg4

    C’est dommage, mais je te comprends !

    • GontierO

      Je préfère repartir de 0. Et puis je ne prenais pas autant de plaisir que j’aurais voulu dans cette partie.
      Et puis, depuis Vitkovice, je préfère les championnats obscurs ^^

  • Kevin Ciechowicz

    C’est vrai que c’est bien chiant ces crash dumps . C’est vrai que les championnats sont trop garnis chez nos amis anglais .
    Si ca intéresse la communauté . Je partirai bientôt dans les bas fonds du championnat anglais .

    • GontierO

      Oui, les saisons sont trop longues, je suis rendu plus loin en 1 semaine dans ma nouvelle partie que pour 3 semaines sur l’ancienne