Le contexte du club

Me revoilà parmi vous.

Comme d’habitude, j’ai du retard mais ça vous commencez à vous y faire (enfin je pense).
Je ne prends pas trop le temps d’écrire en ce moment mais me revoilà avec vous ce soir, pour votre plus grand plaisir (enfin j’espère).

J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle.

Comme le veut la tradition, on va commencer par la mauvaise :
Je ne vais pas vous parler de Football Manager pour le moment ! Et oui, désolé, je sais que ça commence à faire un moment que j’ai commencé ce récit et que vous devez vouloir voir le jeu qui nous passionne tant. Mais j’ai décidé de recommencer cette partie (que j’avais commencée sous FM17) sur la nouvelle version de FM, ce qui veut dire que je ne commencerai pas avant la sortie du jeu.
Les previews m’ont vraiment mis en haleine et je voulais absolument lancer ce récit sur le nouveau FM. Je m’en excuse mais vous verrez que l’attente vaudra le coup.

 

La bonne nouvelle c’est que je peux encore vous parler d’Accrington Stanley Football Club pendant des heures et des heures. Et je commence de ce pas. J’ai décidé de vous raconter (brièvement) aujourd’hui les 2 dernières saisons des Stanley Boys.

Tout d’abord la saison 2015-2016 :

En League Cup, Accrington sort au premier tour après une défaite aux tirs au buts (2-2 a.p.) contre Hull City (Premier League).

En Johnstone’s Paint Trophy (coupe pour les équipes de League One et League Two), Accrington se fait sortir par Bury (League One). 2-1, Stanley manquera un penalty à la dernière minute.

En FA Cup, Accrington élimine York (3-2) puis se fait sortir par Portsmouth 1-0 (League Two), notre bête noire.

En championnat, Accrington fait sa meilleure saison depuis des années et finit 4ème, à égalité de points avec le troisième). Pour rappel, en League Two, les 3 premiers montent directement et les équipes classées de la 4ème à la 7ème place joue la montée via des play-offs.
La demi-finale des play-offs voit Accrington affronter Wimbledon. Après une défaite 1-0 à la 93ème à l’aller, à l’extérieur. Nous recevons Wimbledon pour le match retour avec la ferme intention d’atteindre la finale. Le match a été totalement fou et notre bourreau se nommera Akinfenwa (si, si vous savez cet attaquant anglais qui pèse 110 kg).

Vous le reconnaissez ? (petite pub pour FM au passage !)

Accrington emmena Wimbledon aux prolongations (2-1 à la fin du temps réglementaire, pas de règle du but à l’extérieur). Score final : 2-2 a.p.
Je vous laisse quand même le résumé de la rencontre. Appréciez le bijou de Piero Mingoia (vous m’en direz des nouvelles).

Deux joueurs se distinguèrent cette saison là : Billy Kee et Josh Windass. Le premier ayant marqué 15 buts en championnat et le second 17.

Windass signa aux Glasgow Rangers, en fin de contrat, tout comme Matt Crooks. Piero Mingoia partit, lui, à Cambridge United et Dean Winnard, chez Morecambe. 4 joueurs cadres qui s’en vont.

Les clubs anglais de Football League ayant l’habitude de perdre des joueurs importants chaque été, Accrington fit, comme à son habitude, signer des joueurs inconnus (venant de réserves de Premier League ou de Non League).

Et le club repartit se battre une année de plus en League Two.

Je vois que cet épisode fait déjà une taille tout à fait correcte. Je crois que je vais m’arrêter là pour aujourd’hui et que je vais garder ce qui s’est passé la saison dernière pour la prochaine fois.

Je vous remercie encore une fois de me lire, de commenter, ça fait plaisir.

Merci à tous. Gros bisous.

Sommaire :
  • gg4

    C’est dommage, mais je te comprends !

    • GontierO

      Je préfère repartir de 0. Et puis je ne prenais pas autant de plaisir que j’aurais voulu dans cette partie.
      Et puis, depuis Vitkovice, je préfère les championnats obscurs ^^

  • Kevin Ciechowicz

    C’est vrai que c’est bien chiant ces crash dumps . C’est vrai que les championnats sont trop garnis chez nos amis anglais .
    Si ca intéresse la communauté . Je partirai bientôt dans les bas fonds du championnat anglais .

    • GontierO

      Oui, les saisons sont trop longues, je suis rendu plus loin en 1 semaine dans ma nouvelle partie que pour 3 semaines sur l’ancienne