Construire les bases tactiques

Construire les bases tactiques par FMCatenaccio

Au cours des deux dernières semaines, quelques personnes ont demandés à FMCatenaccio quelle tactique il utilisait sur FM19 dans sa partie avec l’Inter. Au lieu de se répéter tous les jours, il a pensé que ce serait plus facile si il écrivait et expliquait ce qu’il essayait d’atteindre.

Ce n’est pas un guide tactique sur la façon d’exploiter le jeu ou sur la façon dont je vous recommanderais de jouer, c’est seulement moi qui explique ce sur quoi je travaille pour mon jeu actuel et comment j’aime jouer avec mon équipe. Je vais commencer par mes arrières puis avancer vers mon attaque tout en essayant du mieux possible d’expliquer comment je compose les rôles.

La formation dans laquelle je joue est un 3-5-2 ou un 5-3-2 en fonction de la manière dont vous voulez la regarder. Le facteur le plus important de cette formation est de maintenir l’équilibre entre la défense et les attaques. Je trouve que le 3-5-2 est la formation parfaite pour cela, car j’ai des joueurs à chaque extrémité du terrain, mais aussi deux latéraux qui offrent une grande largeur.

Les fondements de la tactique reposent sur la façon dont je veux jouer, ce que j’aime regarder et créer quelque chose dont je suis fier. Ces trois facteurs devraient jouer un rôle énorme pour tout ceux qui veulent créer leurs propres tactiques.

Cinq facteurs

Avant de commencer à élaborer une tactique, je vais écrire les 5 facteurs les plus importants que je souhaite implémenter. C’est ce qui fait le succès de cette tactique, mais cela me laissera sur la bonne voie pendant que je crée quelque chose de nouveau.

Texte alternatif

J’ai mis en place la formation de base avec laquelle je veux jouer et je connais le style que je veux utiliser. Nous devons maintenant intégrer ces cinq facteurs aux rôles des joueurs.

5-3-2-AL

  1. Attaquer sur les ailes – Comme je n’ai aucun ailier, j’utiliserai mes latéraux comme une grande menace. J’aime les voir haut sur le terrain et sur largeur lorsque nous attaquons et créent également des espaces au centre pour les milieux de terrain centraux. Plus d’informations sur Utiliser les ailes.
  2. Bloc Défensif Solide – Avoir 3 arrières centraux à ma disposition me donne un avantage sur la plupart des attaquants. Ce que j’ai remarqué en Serie A, c’est que les équipes jouent rarement avec trois attaquants, alors je suis souvent confronté à un attaquant isolé ou à deux. Cela signifie que j’ai souvent un joueur de plus, ce qui me donne un énorme avantage. De plus, le fait d’avoir 3 défenseurs centraux jouera un rôle important dans les coups de pied arrêtés en défense et en attaque. Cela jouera un rôle majeur dans ma saison car j’ai remarqué que les équipes se positionnaient souvent en restant autour de leur surface de réparation. Il est donc important d’avoir une ligne supplémentaire devant pour les coups de pied arrêtés.
  3. Pressing haut – Probablement l’un des facteurs les plus importants que je souhaite que mon équipe fasse. Je veux que mes attaquants soient mes premiers défenseurs, en pressant chaque balle qui se joue et en s’assurant que les supporters de l’équipe adverse aient peur quand leurs défenseurs reçoivent le ballon. Je vais jouer avec une ligne très haute car cela va de pair lorsque je joue un style agressif car je ne veux pas laisser d’écart entre la défense, le milieu de terrain et les attaquants. Je vise à verrouiller les possibilité avec un bloc compact tout en minimisant l’espace.
  4. Des passes plus courtes – Cela m’aidera à contrôler les matchs, à garder la possession et à briser le jeu des équipes tout en minimisant le risque de perdre le ballon. Ma vision est de garder mes milieux de terrain centraux compacts tout en permettant à mes arrières latéraux de rester larges. Le fait de pouvoir jouer en passe courte au milieu aidera à attirer l’équipe adverse en créant de l’espace pour mes LOfs.
  5. Jouer depuis l’arrière – Maintenant que j’ai déjà écrit sur mon amour du jeu depuis l’arrière, je n’entrerai pas trop dans les détails sur les raisons pour lesquelles je veux que mon équipe le fasse, mais je vais quand même vous donner un bref résumé. Cela va de pair avec des passes plus courtes et le contrôle du jeu. Pouvoir commencer le jeu par l’arrière peut être une arme énorme si elle est utilisée correctement. Je suis confiant que mes joueurs seront capables de gérer le pressing haut et que le fait d’avoir 3 DC va les aider à transmettre le ballon autour d’eux.

play-from-the-back

Le mélange

Nous avons maintenant une vision claire de la formation et du style que je veux jouer, il est temps de travailler sur les rôles des joueurs et de mélanger les trois ensemble.

Le gardien de but et les défenseurs centraux

centre-backs-and-gk

L’instruction du GB est simple, je veux qu’il joue des passes plus courtes et qu’il envoi la balle vers l’un des défenseurs centraux. Cela les encouragera à jouer depuis l’arrière.

Je n’utilise pas de consignes individuelles sur mes défenseurs car je n’en ressens pas le besoin.

Je vais chercher des arrières centraux athlétiques, c’est à dire des joueurs qui sont rapides et forts en contrôle de balle. Ils devront bien couvrir les couloirs, car nos arrières latéraux sont placés hauts sur le terrain. Quelques attributs que je rechercherai en plus sont l’accélération, le positionnement et l’anticipation, qui seront essentiels à la construction de mon bloc défensif.

Latéraux et milieux de terrain

midfield-partners

Ici vous pouvez voir que j’ai encadré des LOs et des Milieux extérieurs, c’est parce que je les vois comme des partenaires non-officiels dans le jeu. Ce que je veux dire par là c’est que vous n’avez pas les lignes vertes les reliant ensemble mais ils peuvent jouer « main dans la main » quand il s’agit d’établir votre stratégie.

J’ai mis les deux Milieux extérieurs comme des joueurs plus défensifs afin qu’ils agissent pour couvrir les deux latéraux quand ils attaquent. Leur présence des deux côtés renforcera la protection des flancs et réduira au minimum les chances d’être contré depuis les ailes.

covering-for-wb

Ci-dessus vous pouvez voir comment le Milieu (Def), en bleu, couvre le LOC lorsqu’il n’est pas dans une bonne position. Sa position de départ est légèrement à gauche ce qui lui donne une meilleure chance de rattraper l’attaquant adverse, en rouge, lors d’une contre-attaque.

cm-d

Si nous jouions dans l’autre sens et que le Milieu au centre était notre milieu de terrain le plus défensif, vous verriez que la distance qu’il aurait à parcourir pour couvrir un latéral serait supérieure, ce qui rend donc impossible l’action du dessus. C’est pourquoi j’ai décidé de construire mes bases tactiques avec 2 milieux défensifs au lieu d’un seul.

Cela me permet aussi d’avoir deux latéraux très offensifs sur les deux flancs, ce que vous pouvez voir ci-dessous est une façon très dangereuse d’attaquer. La plupart de mes buts proviennent des courses repiquées dans l’axe ou de centres dans la surface de réparation.

assist-zone-wbs

Ci-dessous, l’action qu’il arrive régulièrement lorsqu’on attaque depuis un bloc bas, l’adversaire se repli très bas et de façon étroite. C’est pourquoi j’ai beaucoup d’espace sur les flancs et mes LO délivrent beaucoup de passes décisives.

attacking-options

Les seules instructions que j’ai données aux trois milieux de terrain sont pour les Milieux (Def), je veux qu’il fassent un « marquage de plus près » et qu’ils « taclent plus durement ». Je les vois comme mes récupérateurs de balle, donc ces consignes ont du sens.

Le Milieu (Attaque) est le joueur qui soutient l’attaque, il va donc souvent briser les lignes et créer de l’espace pour les joueurs en attaque. Je le vois souvent prendre des espaces à l’extérieur de la surface de réparation ou chercher à transmettre le ballon à l’extérieur de la surface de réparation, mais son mouvement hors de la surface de réparation est aussi un facteur important.

deeper

Ci-dessus vous voyez le Milieu (Att) courir dans l’espace entre le DD et le DC (rond bleu) pour crée une ouverture à mon LOC (espace bleu).

Je veux qu’il soit créatif avec et sans le ballon, mais n’oubliez pas ses qualités mentales et physiques, car il fera des aller-retours de l’attaque à la défense pour conserver un bloc solide. Je ne lui ai pas assigné de consigne individuelle car je veux qu’il soit assez libre et sans restriction. Cependant, vous voudrez peut-être qu’il tire moins souvent si vous sentez qu’il le fait trop.

Association des attaquants

L’AtA est le fer de lance de mon attaque, il mènera la ligne et tentera de jouer aussi tous les ballons lancés en profondeur. Je crois que son association avec les AtC fonctionne bien, l’un vient chercher la balle en profondeur pendant que l’autre attend qu’on lui passe le ballon (Ndlr : pour les plus anciens, cela peut rappeler l’époque Henry-Trezeguet en équipe de France).

strikers-link
Les AtC se retrouvent dans les espaces et font office de meneurs de jeu avancés

Les AtC se retrouveront dans les espaces entre le milieu de terrain et l’AtA. Ils reprennent souvent le ballon avant de chercher à faire une passe à l’AtA ou à un autre milieu de terrain. J’aime bien considérer l’AtC comme un attaquant polyvalent, il marque des buts, crée des buts et prend l’espace comme un MJA. Maintenant, ce rôle peut changer légèrement selon la situation. Je le change parfois en AtC (Attaque) si je sens qu’il descend trop bas car je veux qu’il reste proche de l’AtA. Cela dépendra de vos préférences personnelles et de votre gestion dans le jeu.

cf-link1
Une fois de plus, l’AtC se retrouve dans l’espace, et passe le ballon en profondeur pour l’AtA

Ces deux-là fonctionnent très bien avec les latéraux offensifs, ils se croisent souvent dans la surface de réparation, ce qui mène généralement à un but.

goal-area

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, mes attaquants passent la plupart de leur temps sur le terrain dans la surface de réparation. Alors ne vous laissez pas abuser par le rôle de « soutien » qui vous fait croire qu’il ne marquera pas vos buts. Comme je l’ai dit, c’est un attaquant complet.

Instructions de l’équipe

Nous avons déjà passé en revue les 5 ingrédients que je veux intégrer dans la tactique, donc nous savons déjà quel style je veux jouer. Le fait de le noter me permettra de rester sur la bonne voie pour choisir les instructions de l’équipe. Je vois souvent des gens les choisir au fur et à mesure qu’ils avancent sur cette page, sans les comprendre complètement, et c’est là qu’on commence à confondre les situations.

Je suis un grand partisan des choses simples et directes. Cela me facilite la vie lorsque je joue au jeu.

Avec le ballon

Le style que je veux jouer en possession du ballon est d’effectuer des passes plus courtes et une largeur équilibrée pour contrôler le jeu.

Maintenant, je ne cherche pas à conserver le ballon et je ne cherche pas non plus à avoir le meilleur pourcentage de possession de balle. Je cherche simplement à contrôler le ballon quand je l’ai. L’idée est de maintenir l’équilibre de l’équipe. Pas trop large car cela allongera automatiquement les passes de mon équipe en raison du positionnement des joueurs, et pas trop étroit car cela surchargera les zones centrales. Cependant, je veux que mes milieux de terrain centraux soient le plus à l’aise possible, car ce sont mes esprits créatifs qui vont souvent commencer les attaques et faire jouer mes latéraux le long de la ligne de touche.

ti

J’ai opté pour une largeur pluôt large, ce qui permet à mes arrière latéraux de s’impliquer le plus possible tout en gardant mes milieux de terrain centraux plus dans l’axe.

J’ai aussi demandé à mes joueurs de centrer à ras de terre, c’est un de mes mouvements préférés. Voir vos LOs centrer fort à ras de terre au premier poteau est extrêmement agréable à regarder et c’est très efficace. Une note à ne pas oublier, lorsque vous demandez à vos joueurs de centrer à ras de terre, je leur recommande de viser le premier poteau. Si vous leur demandez de viser le second poteau, je leur recommande de viser le poteau arrière mais que les centres soient variés ou flottants. J’ai découvert que lorsque mes centres étaient à ras de terre et au second poteau, ils étaient souvent interceptés.

Phase de transition

J’aime faire simple, je ne veux ni de contre-pressing, ni de regroupement. Ce sont deux scénarios qui peuvent très bien fonctionner, mais pour moi, cela va un peu à l’encontre de ce que je veux voir. Je joue à un jeu très pressant et je veux fermer les espaces le plus possible. Vous vous demandez peut-être pourquoi je ne joue pas avec le contre-pressing ? La réponse est simple, lorsque j’ai essayé au début de ma partie, j’ai senti que les joueurs laissaient des espaces et isolaient trop souvent leurs coéquipiers, j’avais l’impression que ma ligne défensive était bien plus haute et qu’un style de pressing plus agressif marchait mieux.

ti-2

Une fois que nous avons repris le ballon, nous cherchons souvent à le contrer le plus rapidement possible, le fait d’avoir deux attaquants dans mon équipe me donne un excellent moyen d’attaquer. Cela permet aussi à mon MJR de prendre la balle et de délivrer des balles profondes vers l’AtA. Cela s’avère utile quand vous jouez contre des équipes qui campent devant leur surface.

deep-ball
Le MJR joue une balle directement vers mon AtA

J’encourage mon gardien de but à jouer avec mes défenseurs centraux, c’est ainsi que nous construisons nos bases en jouant. Cela nous permet de jouer depuis la défense et, avec un peu de chance, l’équipe adverse jouera avec une ligne haute et un pressing élevé. C’est quelque chose que j’aimerais voir assez bizarrement, car j’ai l’impression que nous avons la qualité et le nombre de joueurs pour jouer autour de cela. Une fois que cela s’est produit, nous nous retrouvons souvent dans les trente derniers mètres en plus grand nombre que l’adversaire. C’est donc un risque que je suis prêt à prendre dans le cadre de mon plan de jeu et c’est un plaisir à regarder quand nous jouons comme cela.

playing-out
Mes défenseurs centraux jouent autour de leur ligne offensive haute avec des passes courtes et simples.

Sans le ballon

Enfin, Football Manager dispose d’un système défensif décent que j’adore !

Comme je l’ai mentionné plus tôt, je veux faire le pressing sur le GB et la défense autant que possible. Cela augmentera le risque qu’ils commettent des erreurs et se sentent mal à l’aise avec le ballon sur leur ligne arrière. Cela va de pair avec le maintien d’une ligne défensive beaucoup plus haute car ils resteront comme un bloc compact au lieu de laisser d’énormes espaces entre les lignes, voir ci-dessous :

gaps

Il s’agit de garder l’équilibre tout le temps, de minimiser l’espace dans lequel l’adversaire peut jouer et de pousser ses joueurs à prendre des décisions.

ti-3

C’est pourquoi j’ai décidé d’utiliser ce style. Cela nous permet d’être une équipe terrible à affronter et très difficile à faire tomber.

def-unit
Défense étroite

Le résumé tactique…

532al

Après toutes cette lecture, je suis sûr que vous avez hâte de retourner à votre propre jeu ! J’espère que vous avez aimé la lecture de ce guide et qu’il avait du sens du sens pour vous. Comme je l’ai dit plus tôt, ce n’est pas une tactique prête à l’emploi qui va démolir toutes les équipes devant vous. C’est simplement une tactique sur laquelle je travaille depuis un certain temps et qui fonctionne très bien.

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions !

Les autres guides de FMCatenaccio