L’encadrement

L’encadrement est une notion très importante du jeu. Elle permettra de transformer les joueurs dans leur approche par rapport à l’entrainement (évolution plus rapide des caractéristiques) et en dehors du terrain en leur ouvrant les yeux sur le comportement à avoir pour réussir (changement de personnalité).


Les contraintes de l’encadrement

  • Le joueur encadré doit avoir entre 14 et 22 ans.
  • Son tuteur lui doit avoir au minimum 24 ans. Il existe néanmoins une exception, un joueur de moins de 23 ans pourra devenir tuteur si il est désigné capitaine de l’équipe.
  • Les deux joueurs doivent occuper des positions semblables sur le terrain.
  • La réputation du joueur à encadrer ne doit pas être supérieure à celle de son tuteur.
  • Les joueurs ne peuvent pas jouer un rôle de tuteur si ils sont en train d’apprendre un geste technique.
  • Le tuteur doit avoir un statut plus important que le joueur à encadrer au sein de l’équipe.

Les bien-faits de l’encadrement

  • Le tuteur pourra apprendre au joueur encadré des techniques qu’il n’aurait pas réussit à apprendre lors de l’entrainement.
  • Augmentation de la caractéristique mentale détermination.
  • Variation de la personnalité du joueur au travers des caractéristiques suivantes non visibles dans le jeu : Adaptabilité, ambition, controverse, loyauté, pression, professionnalisme, fair-play et tempérament.
  • Les caractéristiques que nous cherchons à améliorer sont la détermination, l’ambition et le professionnalisme. Elles conditionnent la vitesse à laquelle un joueur évolue.
  • Changement de la personnalité du joueur. Peut-être faudra-t-il plusieurs encadrements pour en arriver à ce point. La personnalité affecte le comportement du joueur en dehors du terrain. Il existe donc des personnalités plus faciles à gérer et plus appréciables que d’autres.

Comment procéder ?

  • Le tuteur doit avoir une meilleure personnalité que le joueur à encadrer. Il est possible et recommandé d’accepter de perdre quelques points en détermination au profit d’une meilleure personnalité.
  • Il est recommandé d’y aller progressivement avec les cancres de l’équipe. Il vaut mieux commencer par un tuteur avec une personnalité équilibrée et une détermination moyenne, puis passer à un tuteur professionnel avec une détermination encore meilleure, pour finir avec son meilleur tuteur.
  • Réserver les meilleurs tuteurs pour les plus grands espoirs.
  • Si il y a une hésitation entre deux tuteurs pour un encadrement, faire preuve de logique (une langue parlée en commun, un lien d’amitié, aime jouer avec tel tuteur).

Quelques détails de personnalité

  • Les joueurs très ambitieux et ambitieux ne sont pas très loyaux. Le joueur progressera bien avec une telle personnalité mais pourra vous quitter pour un club plus réputé ou pour un meilleur salaire.
  • Les personnalités à privilégier sont les suivantes : Citoyen modèle, professionnel, perfectionniste, déterminé et motivé.
  • Il peut y avoir de grosses lacunes dans les personnalités du type « Assez … ». Cela souligne une caractéristique par exemple l’ambition pour une personnalité « Assez ambitieux » mais cache parfois un professionnalisme et une détermination exécrable. Mieux vaut les éviter pour encadrer un jeune.