Définition et associations de consignes d’équipe

Introduction

L’âge d’or des curseurs est mort. Il n’est dorénavant plus possible de gérer la ligne de défense, la largeur ou bien le rythme via nos petites réglettes. Terminé aussi les décisions sur le style de jeu comme le marquage, le pressing et les décrochages via les menus déroulants. À partir d’aujourd’hui, tout passe par les consignes d’équipes !


Définition

Une consigne d’équipe est un terme simple qui modifie le comportement de votre équipe sur le terrain dans différents secteurs du jeu (jeu de passe, pressing, hauteur de la ligne défensive etc…). Dans certains cas, une consigne d’équipe rendra incompatible une autre consigne du fait de leur caractère contradictoire. Exemple : jouez plus haut / jouez plus bas

Le menu des consignes d’équipe se présente ainsi :

Elles sont divisées en 5 catégories. Nous n’allons pas voir dans ce guide l’utilité de chacune des consignes individuellement. Pour cela, vous pouvez déjà vous inspirer de ce guide. Nous allons plutôt voir comment effectuer un regroupement de consignes d’équipes et en quoi cela peut nous être utile

Préparez-vous à entrer dans mon jardin secret. Plutôt que de faire du théorique on va rentrer directement dans l’aspect pratique avec mes petites manies. Je suis encore en phase de rodage avec la sortie récente de l’opus mais je pense me rapprocher de ce que je faisais dans le passé.


Consignes tactiques

Il existe deux types d’entraîneurs, ceux qui adaptent leur tactique à chaque adversaire et ceux qui font jouer leur équipe avec la même tactique à chaque match. Je fais partie du second groupe, je préfère imposer ma patte dans le match que m’adapter à chaque fois. C’est durant le match que j’ai plus tendance à répondre à diverses situations grâce en partie aux consignes d’équipes.

Il existe selon moi 3 situations de base lors d’un match de foot :

  • Le début de la partie où votre tactique correspond à celle que vous avez mis en place avant le match.
  • Les périodes défensives quand vous avez l’avantage ou que vous cherchez à conserver un score.
  • Les périodes offensives quand vous êtes menés ou que vous cherchez à accroître l’écart au tableau d’affichage.

Voilà comment je matérialise tout cela dans le jeu.

Je dispose de ma tactique de base ainsi que de deux autres tactiques qui répondent selon moi aux situations de base. Bien entendu, il se peut que selon l’adversaire ou la situation (matchs aller/retour) je m’adapte avant le début du match.

Outre la stratégie (défensive/offensive) et quelques rôles qui divergent parfois, ce sont les consignes d’équipes qui influent sur le comportement de mon équipe sur le terrain. On en vient à l’utilité d’avoir des regroupements de consignes.

Par exemple, lorsque je cherche à temporiser car le résultat me convient je vais changer de tactique :

Et dans cette tactique défensive un regroupement de consignes d’équipes changeront la face de mon équipe sur le terrain.

Il est inutile de rajouter les options « jouez plus bas », « utilisez plus la largeur du terrain » et « tempo plus lent » car ces changements ont déjà été pris en compte lors du changement de stratégie (de contrôler à défensif). Vous risquerez de vous retrouver dans des extrêmes.

En un simple clic je me retrouve donc avec de multiples changements effectués qui répondent à une situation donnée.

Pareil pour mon regroupement de consignes offensives lorsque je cherche à marquer :

Mes choix sont bien entendu discutables. Ce sont ceux qui correspondent le mieux à ma tactique. Si vous avez une forte présence dans la surface vous pourrez par exemple demander « centrez dès que possible ». L’intérêt est davantage de comprendre les mécanismes que les choix tactiques.

Si vous souhaitez vous appuyer sur mes choix, n’oubliez pas qu’il s’agit de consignes non pas extrêmes mais presque. La défensive ressemble davantage à de la conservation de score tandis que l’offensive s’apparente à un rush vers le but adverse. Ce sont des tactiques que je n’utilise pas sur un match entier sauf cas très rare. Il est toujours utile de procéder à des variations pour reposer les joueurs ou déstabiliser l’adversaire.


Consignes météorologiques

L’adaptation avant le match est très importante car la météo a une influence considérable sur le déroulement d’une partie. Voici donc les adaptations que je juge utiles au regard du temps :

Pluie | Terrain boueux | Terrain gelé | Forte chaleur | Vent

    

Encore une fois mes choix sont discutables et je n’ai en aucun cas le science infuse. Par un temps pluvieux les tirs de loin peuvent être difficiles à arrêter pour le gardien de but, sur un terrain boueux il est utile de passer par les côtés là ou le terrain est le moins abîmé, de même que sous une chaleur étouffante il peut être vital de reposer vos joueurs à quelques moments du match. C’est cette logique que vous devez rechercher pour améliorer vos résultats. Ignorer tout cela c’est vous tirer une balle dans le pied.


Comment recréer un regroupement de consignes

Laissons parler les images…


Conclusion

Vous l’avez compris, en regroupant quelques consignes d’équipes vous pourrez appliquer des changements tactiques rapides à votre équipe selon la situation. Que ce soit pour s’adapter à l’adversaire, à la météo ou à l’évolution du score votre décision sera à portée de clic. Cette décision sera aussi plus réfléchie car anticipée longtemps à l’avance.

Maintenant que je vous ai présenté quelques regroupements de base et le fonctionnement de ceux-ci, à vous d’en créer de nouveaux qui pourront vous être utiles ! Faites preuve de logique et tout ira bien. De multiples variations existent et vous êtes les bienvenues pour venir présenter vos consignes d’équipes. Préciser la situation d’utilisation et nous nous ferons une joie de venir débattre avec vous