Simulations match par match de la CDM 2018

Simulations match par match de la CDM 2018

Tout au long de cette Coupe du Monde 2018, Coach Creat simulera match par match chacune des rencontres quelques heures avant qu’elles ne se jouent en réalité. Nous vous inviterons par l’intermédiaire de Facebook ou Twitter de réagir en fonction de vos prédictions.

Des Simulations match par match de la CDM 2018 qui permettront de comparer l’IRL à la Simulation.

MATCH 1 – GROUPE A : RUSSIE – ARABIE SAOUDITE

  • 5 – 0 2 – 0
RUSKSA-FM18

« Lors de la première journée du groupe A de la Coupe du Monde de la FIFA 2018, la Russie s’est logiquement imposé 2-0 dans sa Coupe du Monde en match d’ouverture face à l’Arabie Saoudite au stade Luzhniki.Le match fut plié dès la première période grâce à une belle frappe (25ème minute) de Fedor Smolov. Le deuxième but arrivera peu avant la pause par l’intermédiaire d’Alexandr Golovin. Cette avance de deux buts permit à la Russie de faire un peu tourner en seconde mi-temps. »

MATCH 2 – GROUPE A : EGYPTE – URUGUAY

  • 0 – 1 1 – 2
EGYURU

« Pour ce premier match des deux équipes, du beau monde sur la pelouse. Une équipe d’Uruguay peut-être un peu plus solide défensivement avec Godin, Pereira, Muslera et une attaque égyptienne emmené par Mohammed Salah.Luis Suarez, l’attaquant du FC Barcelona, a sorti le grand jeu au meilleur moment. Juste avant et juste après la mi-temps. Pourtant, c’est l’Egypte qui avait ouvert le score avec Ramadan Sobhi. Large domination de l’Uruguay et petite victoire car l’Egypte s’est bien défendu. »

MATCH 3 – GROUPE B : MAROC – IRAN

  • 0 – 1 1 – 0
MARIRN
« Premier match pour le Maroc et victoire avec un but de Nordin Amrabat sur une passe de Amin Harit. »

MATCH 4 – GROUPE B : PORTUGAL – ESPAGNE

  • 3 – 3 2 – 4
POR-ESP
« Le gros match de ce début de compétition, et ils nous ont régalés ! Victoire de l’Espagne contre le Portugal avec 4 buts à 2. Diego Costa a ouvert le score dès la 12e minute d’une belle frappe, il a ensuite doublé la mise d’une tête ravageuse. Guedes a ensuite réduit le score d’une frappe bien placée à la 28ème. Mais c’était sans compter sur le barcelonais Piqué, qui a surgit de la tête sur corner. Le joueur du Real Madrid, Cristiano Ronaldo a répondu pour revenir à 1 but et ouvrir son compteur but pour la compétition. Mais les joueurs du Barça ont des automatismes et c’est ainsi qu’Iniesta a aggravé le score. Large domination de l’Espagne avec plus de 60% de possession. »

MATCH 5 – GROUPE C : FRANCE – AUSTRALIE

  • 2 – 1 1 – 0
FRAAUS
« Premier match de la compétition pour la France et petite entrée pour les bleus qui ne gagne que 1 but à 0 malgré une large domination. Mbappé est le sauveur des bleus. »

MATCH 6 – GROUPE D : ARGENTINE – ISLANDE

  • 1 – 1 3 – 1
ARGISL
« Higuain et Acuna VS Finnbogason. L’Argentine s’impose facilement contre l’Islande : une des révélation du dernier Euro en France. »

MATCH 7 – GROUPE C : PEROU – DANEMARK

  • 0 – 1 2 – 0
PERDEN
« Les anciens sont là : Farfan et Guerrero. Cette équipe du Pérou pourrait jouer les premiers rôles dans ce groupe de la France. Victorieux du Danemark 2-0, les péruviens seront les prochains adversaires des bleus.« 

MATCH 8 – GROUPE D : CROATIE – NIGÉRIA

  • 2 – 0 3 – 2
CRONGA
« Modric à la baguette et c’est une victoire croate avec Pjaca, Rakitic également. Cette équipe du Nigéria est loin d’avoir démérité pour autant. Nous avons hâte de voir ces deux équipes lors de leur prochaine rencontre. »

MATCH 9 – GROUPE E : COSTA RICA – SERBIE

  • 0 – 1 2 – 0
CRCSRB
« Rencontre très serrée dans ce groupe avec une victoire du Costa Rica dans les dernière minutes du match. »

MATCH 10 – GROUPE F : ALLEMAGNE – MEXIQUE

  • 0 – 1 2 – 0
GERMEX
« L’Allemagne… son statut de favori a été confirmé sur cette rencontre. La défense germanique a été à la base de cette victoire. Un match finalement géré malgré de petites frayeurs. Neuer n’y est pas pour rien. »

MATCH 11 – GROUPE E : BRÉSIL – SUISSE

  • 1 – 1 3 – 1
BRASUI
« Début réussit pour le Brésil. Victoire 3-1 du Brésil contre la Suisse. Willian a été l’homme en forme de la journée. Douglas Costa a débuté sur le banc et a réussit à se distinguer avec un but lors de son entrée sur le terrain. »

MATCH 12 – GROUPE F : SUÈDE – CORÉE DU SUD

  • 1 – 0 0 – 3
SWEKOR
« La surprise coréenne. Victoire 3-0 de la Corée du Sud contre la Suède. La Suède se présentait avec un 442 contre une formation coréenne en 433 dans ce match assez ouvert en terme d’occasions même si le réalisme était plus à chercher du côté de la Corée que de la Suède, orpheline de Zlatan. Le premier but coréen est venu du milieu offensif de Tottenham, Heung-Min Son suite à une contre attaque éclair après un tir repoussé de Guidetti. Puis en fin de match, Kim Shin-wook, l’attaquant de Jeonbuk FC, est déséquilibré dans la surface par Lindelof et la Corée obtient un pénalty bien transformé par le regista Ki Sung-Yeung de Swansea. Kim conclura le spectacle en trompant Nordfeldt d’une volée à la 84ème. Le gardien coréen Kim Seung-Gyu a écoeuré les attaquants suédois en arrêtant leurs 3 tirs cadrés (Berg, Ekdal, et Guidetti). »

MATCH 13 – GROUPE G :BELGIQUE – PANAMA

  • 3 – 0 5 – 0
BELGPAN

« Le festival belge ! Victoire 5-0 de la Belgique contre le Panama.Pas de surprises dans ce match même si il aura fallu attendre la seconde mi-temps pour voir la Belgique tenir son rang d’outsiders de ce mondial en déroulant avec classe son jeu offensif en 4231. 25 tirs, 10 cadrés, et la moitié de ces tirs cadrés qui font buts. Une 2° MT qui débute dès la 45e par un but CSC qui aurait dû être attribué à Eden Hazard qui reprend de volée un corner de De Bruyne, une volée un peu contrée par l’attaquant panaméen. C’est encore Eden Hazard, qui sur le 2e but, après un raid solitaire parti de la droite vers l’axe, donne dans l’espace à Romelu Lukaku qui marque à la 57e. 2-0 à l’heure de jeu. Il faudra attendre les 15 dernière minutes pour que la belgique termine le travail. Et c’est encore Eden Hazard qui joue un rôle déterminant dans cette action en marquant ce 3e but qui lui est cette fois attribué. Sur cette action, c’est Lukaku qui fait le pivot et qui remet à Hazard, positionné en 10 qui reprend parfaitement d’une volée imparable. Pour le 4e but, on retrouve le duo virevoltant de ce match, Hazard / Lukaku. Le premier ayant migré à gauche pour un centre somptueux sur la tête du second qui s’offre un doublé. Le dernier but part d’un coup-franc de De Bruyne qui trouve Thomas Meunier sur l’aile droite qui centre pour Januzaj qui décale intelligemment pour Marouane Fellaini, qui marque d’un tir lointain dont il a le secret. Lukaku est élu HDM même si Hazard aurait tout autant mérité. »

MATCH 14 – GROUPE G : TUNISIE – ANGLETERRE

  • 1 – 2 0 – 1
TUNENG

« Hold-up à l’anglaise ! Victoire 1-0 de l’Angleterre contre la Tunisie.L’Angleterre se présente avec un 433 face à la Tunisie qui va jouer un jeu défensif dans un 4231 axial. 35e : Coup-franc de Sterling au second poteau sur la tête de Danny Rose qui trouve la barre transversale; ça revient dans les pieds de Jones qui catapulte la balle dans les filets tunisiens. L’attaque anglaise, emmenée par le trio Rashford, Sterling, Kane a bien vendangé en tirant par 10 fois au buts sans cadrer une seule frappe. Heureusement pour l’Angleterre, la Tunisie a moins tenté sa chance devant le but, malgré une domination en terme de possession mais une possession défensive avec peu de tirs dangereux. »

MATCH 15 – GROUPE H : COLOMBIE – JAPON

  • 1 – 2 1 – 1
COLJAP

« Un Japon à la hauteur ! Match nul 1-1 entre le Japon et la Colombie.
La Colombie se présente avec un 4312 axial avec une attaque Falcao Bacca et James Rodriguez en 10 face au Japon qui se présentait avec un 4231 jeu large avec un Kagawa en numéro 10.
La Colombie ouvre le score sur un coup-franc de James Rodriquez qui trouve au second poteau Fabra comme un coup-franc de Zidane qui trouve Henry face au Brésil en 2006.
Le Japon égalise grâce à une belle action de Gotoku Sakai sur l’aile droite qui trouve Genki Haraguchi, qui va centrer et trouver Yoshinori Mutô, le buteur.
Dans l’ensemble, c’était un match plaisant avec beaucoup d’occasions mais peu de réussites.
Les latéraux colombiens ont été intéressant entre Arias du PSV et Fabra de Boca Junior. »

MATCH 16 – GROUPE H : POLOGNE – SÉNÉGAL

  • 1 – 2 4 – 2
POLSEN

« Un Lewandowski de gala ! Victoire 4-2 de la Pologne contre le Sénégal.
On peut le dire, c’était l’un des plus beaux matchs de la compétition avec des artistes des 2 côtés.
La Pologne se présentait dans un 442 classique avec Milik et Lewandowski en attaque face à un Sénégal offensif en 4231 jeu large avec Sadio Mané, M’Baye Niang et Babacar comme ligne d’attaque.
Les polonais commencent fort avec un centre de Lewandowski sur la tête de Milik à la 14e. Robert continue son show à la 30e en reprenant de volée un centre côté droit de Blaszczykowski. Et 3 minutes plus tard, Milik rend l’appareil à Robert en lui adressant un centre en force que Lewandowski reprend de justesse.
3-0 pour la Pologne à la mi-temps.
Puis à l’heure de jeu, Lewandowski nous gratifie d’un coup-franc splendide en pleine lucarne. 4-0.
C’est dans les 10 dernières minutes que le Sénégal devient réaliste, Sadio Mané et Ismaila Saar réduisent l’écart par des actions individuelles de grandes classes mais ce n’était pas suffisant aujourd’hui face à un Robert Lewandowski de gala avec 1 passe décisive et 3 buts, il a été injouable. »

MATCH 17 – GROUPE A : RUSSIE – EGYPTE

  • 3 – 1 2 – 1
RUSEGY

« Sacré Samedov ! Victoire 2-1 pour la Russie face à l’Egypte.
La Russie joue en 4231 avec Erokine qui remplace Dzagoev, blessé lors du premier match. Du coup Samedov entre à droite et Golivin sera sur la gauche. Pour l’Egypte, Salah est bien là, au devant de l’attaque dans un 442 classique.
Salah n’attend pas pour briller dès la 4e minute de jeu en faisant un slalom dans la défense russe et en plantant son but. Mais c’était sans compter sur un Samedov étincelant qui répond par deux fois (25e, 62e) et qui permet à la Russie de prendre l’avantage à l’heure de jeu.
Ce fut un match plein d’occasions avec une légère domination russe. Salah n’aura pas suffit à contrer cette équipe russe bien organisée. »

MATCH 18 – GROUPE B : PORTUGAL – MAROC

  • 1 – 0 2 – 1
PORMAR

« Un Silva peut en cacher un autre ! Victoire 2-1 du Portugal face au Maroc.
Un Portugal en 442 diamant face à un 433 pour le Maroc. André Silva ouvre le score à la 9e suite à une passe en profondeur de Moutinho dans la course de Cristiano Ronaldo qui centre dans l’axe pour le buteur portugais. Les équipes se neutralisent par la suite et à la mi-temps le Portugal mène au score. 1-0.
Au retour des vestiaires, la dynamique semble avoir changé de camp et le Maroc tente sa chance et sur un mauvais dégagement de Rui Patricio dans les pideds de Ziyech, le jeu s’organise et Belhanda est à la conclusion d’une belle action marocaine. 1-1. Il reste encore 40 minutes.
Le Portugal conclue les débats à l’heure de jeu suite à une belle action collective qui voit Bernardo Silva marquer le but de la victoire. »

MATCH 19 – GROUPE A : URUGUAY – ARABIE SAOUDITE

  • 1 – 0 3 – 1
URUARS

« Un, dos, tres … SUAREZ ! Victoire 3-1 pour l’Uruguay face à l’Arabie Saoudite.
L’Uruguay se présente avec un 442 diamant avec Cavani / Suárez en pointe et De Arrascaeta en soutient des attaquants. L’Arabie Saoudite a opté pour une formation plus défensive avec un 4411 avec 2 MDC.
Luis Suárez n’attend pas beaucoup pour se mettre en valeur puisque dès la 6e minute, il ouvre le score et il double, même triple la mise juste avant la mi-temps au meilleur des moments pour casser l’adversaire.
L’Arabie Saoudite sauve l’honneur à la 85e en réduisant l’écart par le biais d’Osama Hawsani. »

MATCH 20 – GROUPE B : IRAN – ESPAGNE

  • 0 – 1 1 – 3
IRAESP

« Costa Croisière ! Victoire 3-1 de l’Espagne face à l’Iran.
Du coté des formations mises en place en ce début de match, l’Iran se présente en 433 face à une Espagne offensive en 4231. Malgré une première mi-temps trop terne au niveau du jeu, l’Espagne débute tambour battant la seconde et réalise une seconde mi-temps parfaite avec 3 buts. Le premier est l’oeuvre du redoutable Diego Costa qui reprend un centre d’Azpilicueta. Ensuite sur un coup-franc, bien tiré par Iniesta, Diego Costa saute plus haut que tout le monde pour remettre de la tête dans les pieds de David Silva qui trompe la vigilance du gardien iranien. Puis Iniesta centre côté gauche parfaitement pour Marco Asensio. Medhi Taremi réduit le score sur pénalty mais ça ne suffira pas contre une équipe d’Espagne avec un grand Diego Costa en mode croisière ! »

MATCH 21 – GROUPE C : DANEMARK – AUSTRALIE

  • 1 – 1 3 – 1
DANAUS

« Dolberg Puissance 9 ! Victoire 3-1 pour le Danemark face à l’Australie.
Lors de cette rencontre, le Danemark se présente avec une formation offensive en 4231 alors que l’Australie choisie une formation plutôt défensive avec un 4411 et ses 2 milieux défensifs.
Comme souvent, la 1e MT est faible en terme de tempo et d’occasions, certainement dût à la fatigue. Cela n’empêche pas le Danemark d’ouvrir le score par l’intermédiaire de Christian Eriksen après un beau une-deux avec Dolberg. Il faut ensuite attendre les 20 dernières minutes de la rencontre pour que l’écart se creuse. La succession du jeu de passe danois provoque en effets des occasions et c’est à l’issue d’une d’entre-elles que Victor Fisher reprend un tir sur le poteau de Dolberg pour la mettre au fond.
Réduit à 10 depuis l’heure de jeu, c’est plus difficile pour le Danemark et c’est ainsi que Tom Rogic réduit l’écart pour l’Australie. Mais c’est sans compter sur Yussuf Poulsen qui termine le travail pour le Danemark, suite à un beau travail de Sisto côté droit. »

MATCH 22 – GROUPE C : FRANCE – PÉROU

  • 1 – 0 2 – 0
FRAPER

« Crochet Crochet Dembélé ! Victoire 2-0 pour la France face au Pérou.
Pas de grosses surprises au niveau des formations pour les 2 équipes qui privilégie une formation moderne avec ce 4231 jeu large qui laisse place au jeu offensif.
A noter côté Français, Griezmann débute sur le banc remplacer par Dembélé sur la gauche, à droite Mbappé, auteur du but contre l’Australie est titulaire tout comme Giroud, soutenu par Nabil Fékir en position de n°10.
Au milieu, N’Zonzi et Matuidi débutent et remplacent Kanté et Pogba.
Enfin en défense, seuls Sidibé et Varane gardent leurs places, Umtiti est remplacé par Kimpembé et Mendy par Lucas Hernandez.

Et les changements de Didier Deschamps feront effet rapidement puisque c’est sur un échange avec un jeu en triangle entre les 2 milieux, N’Zonzi , Matuidi et le créateur Fékir, que Dembélé est servit en profondeur pour un but plein de sang froid.
Puis sur un corner, Ousmane centre pour la tête de Giroud , et à la 32e minute de jeu, l’Equipe de France mène tranquillement 2 à 0 contre le Pérou.
Le reste du match, c’est de la gestion de résultat. Mbappé fait encore un grand match et il est élu HDM avec une note de 7.8. Seul bémol, la sortie de Dembélé auteur d’un très bon match avec 7.8 de moyenne aussi qui sort sur blessure à la 66e minute. »

MATCH 23 – GROUPE D : ARGENTINE – CROATIE

  • 0 – 3 2 – 2
DANAUS

« Ivan 2 VS Sergio 2 ! Match Nul 2-2 entre l’ Argentine et la Croatie.
La Croatie débute la rencontre en 4231 face à une Argentine en 3142, formation intéressante avec un Mascherano en sentinelle devant les 2 MC que sont Biglia et Lo Celso et une attaque devant où Higuain reste en 9 et Agüero joue un rôle de Faux 9, très proche d’un 9 1/2.
Le premier but vient justement d’un décrochage d’Agüero qui récupère le ballon, percute dans l’axe et centre pour Higuain, bousculé par le défenseur croate Vida dans la surface. Penalty transformé par Aguero.
5 minutes plus tard, Perisic initie une action côté gauche, passe à Kovacic, qui effectue un changement d’aile d’une superbe transversale en profondeur dans la course de Pjaca côté droit, qui centre second poteau pour Perisic qui marque. Perisic que l’on retrouve peu avant la mi-temps, qui temporise côté gauche, puis passe à Modric cette fois-ci, qui joue vertical sur Mandzukic, qui dévie la balle côté droit pour Pjaca qui centre de nouveau second poteau pour un nouveau but de Perisic.
Et c’est de nouveau Agüero qui répond à Perisic juste après le coup d’envoi de la seconde mi-temps, suite à un une-deux avec Higuain.
Un match très intéressant avec des actions de part et d’autres et un résultat plus que satisfaisant pour les spectateurs. »

MATCH 24 – GROUPE E : BRÉSIL – COSTA RICA

  • 2 – 0 2 – 1
BRACRI

« Coutinho prend le lead !Victoire 2-1 pour le Brésil face au Costa Rica.
Au niveau des formations, le Brésil qui doit faire le jeu privilégie le 4231, une formation offensive avec le trio Neymar / Coutinho / Willian comme milieux offensif et en attaquant, Firmino face à une formation défensive en 541 pour le Costa Rica qui s’appuiera sur l’expérience de ses ailiers Brian Ruiz et Joel Campbell pour des contre-attaque.
Le Brésil domine les débat en première mi-temps avec 2 buts signés Willian et Coutinho dans leurs styles caractéristiques et dans les 30 premières minutes. Le premier sur une action à la Robben et le second dans un enveloppé dont il a le secret en partant de la gauche du terrain.
Pour dire vrai, le Brésil domine complètement cette rencontre avec pas moins de 18 tirs dont 8 cadrés contre 2 tirs seulement pour le Costa Rica. Et c’est sur une action anodine que Danilo fait faute dans sa surface sur Oviedo, ce qui donne un penalty aux Costaricains que Bryan Ruiz se chargera de transformer.
Victoire finale 2-1 pour un Brésil facile ! »

MATCH 25 – GROUPE D : NIGERIA – ISLANDE

  • 2 – 0 0 – 1
NIGISL

« Ragnar Ier ! Victoire 1-0 de l’Islande face au Nigeria.
Affrontement intéressant entre 2 formations identiques en 4411 avec donc une sorte de 91/2 qui tourne autour de l’attaquant principal et 2 ailiers rapide.
L’Islande a fait le jeu avec 53% de possession, 26 tirs soit une grosse domination islandaise même si seulement 6 de ces tirs furent cadrés pour un seul but. Ce dernier qui intervient en toute fin de match, lorsque sur un corner tiré par Gylfi Sigurðsson, le ballon arrive au premier poteau sur la tête de Guðmundsson qui remet au second poteau pour Ragnar Sigurðsson qui marque le but victorieux !
Un match très fermés avec un Nigéria complètement stérile devant les cages puisque sur 11 tirs, aucun ne fut cadré. »

MATCH 26 – GROUPE E : SERBIE – SUISSE

  • 1 – 2 0 – 1
SERSUI

« C’est Big Shaq’ qui rit ! Victoire 1-0 pour la Suisse face à la Serbie.
Pour débuter ce match, on part sur une composition d’équipe en 433 pour la Suisse contre une formation plutôt défensive pour la Serbie avec un 4231 avec 2 MDC.
Et ce sera la Suisse qui va mettre le seul but du match sur une action bien construite côté droit avec le latéral de la Juventus, Lichsteiner qui va donner en profondeur pour l’Homme du Match (HDM) Shaqiri qui dribblera son adversaire avant de centrer parfaitement dans l’axe et de trouver le buteur du jour, l’ancien de la Real Sociedad: Haris Seferovic.
Pour ne rien arranger pour la Serbie, Ivanovic va faucher des des pieds le latéral gauche Suisse Ricardo Rodriguez et il écopera d’un carton rouge. »

MATCH 27 – GROUPE G : BELGIQUE vs TUNISIE

  • 5- 2 4 – 0
BELTUN-FM18

« Diable Rouge Puissance 4 ! Victoire 4-0 de la Belgique face à la Tunisie.
La Belgique entame ce match avec une formation offensive avec un 433 axial face à une Tunisie joueuse en 4231 . Peut-être un peu ambitieux pour la Tunisie qui ne erra clairement pas le jour sur cette partie.
Le spectacle débute dès le début du match mais c’est à la 27e que Michy Batshuayi fait la différence sur une belle ouverture de Meunier.
Ce dernier est impérial sur son côté droite puisque c’est sur une contre attaque bien lancée par Dries Mertens qui fait une transversale parfaite côté droit pour Thomas qui déboule à toute vitesse côté droit pour remettre à Mertens à la conclusion de cette superbe action. Thomas Meunier en feu puisqu’en à moins de 10 minutes, il est encore à l’origine du 3e but Belge avec ce centre parfait pour la tête de Lukaku à la 36ème minute. Le dernier but Belge arrivant vers l’heure de jeu lorsqu’après un beau travail côté gauche, Dries Mertens centre dans l’axe pour Lukaku qui remet astucieusement de la tête dans les pieds de son compère Batshuayi qui marque d’un beau plat du pied. 4-0 pour la Belgique, on en restera là ! HDM Michy avec 9.3 de moyenne même si avec ses 3 passes décisives, j’aurais bien voté pour Thomas Meunier et son 9.2 de moyenne.
Match intéressant car malgré sa large victoire, c’est la Tunisie qui a fait le jeu avec 58% de possession de balle mais les contre attaque des belges ont été fatale »

MATCH 28 – GROUPE F : COREE du SUD vs MEXIQUE

  • 1 – 2 1 – 1
KORMEX-FM18

« Une affaire de CF ! Match Nul 1-1 entre la Corée du Sud et le Mexique.
Au niveau formations : 442 côté Mexicain contre un 433 pour les Coréens.
Cette rencontre sera un siège mexicain devant les buts coréens avec pas moins de 21 tirs contre seulement 4 côté coréens et c’est ainsi que Carlos Vela ouvrira le score à la 35e minute par un superbe coup-franc direct.
Ki Sung-Yeung, le regista de Swansea, lui répondra de la tête sur un coup-franc bien tiré par Yeom Ki-Hoon, le joueur de 35 ans, milieu offensif gauche de Suwon.
Un match très serré qui ne fera donc pas de gagnants.»

MATCH 29 – GROUPE F : ALLEMAGNE vs SUEDE

  • 2 – 1 2 – 3
GERSWE-FM18

« Hold-Up à la Suèdoise ! Victoire 3-2 pour la Suède face à l’Allemagne.
Cette rencontre se jouera avec une Suède qui adopte une formation défensive avec un 4411 avec 2 MDC et qui jouera donc principalement sur les contres en profitant de son pivot Berg et de ses ailiers Forsberg et Rohden. L’Allemagne quant à elle, jouera avec la classique 4231 mettant Ozil en meneur de jeu avec sur les ailes Reus et Draxler et en pointe Timo Werner.
C’est la Suède qui ouvre la marque avec une superbe vision de Granqvist qui donne en profondeur côté droit à Rohden qui crucifie Neuer d’une frappe croisée. 3 minutes plus tard, Draxler lui répond en s’y reprenant par 2 fois pour éliminer Johnsen après une superbe percussion dans l’axe de Reus.
Sur une belle contre-attaque de Guidetti, Forsberg côté gauche, centre pour Rohden qui double la mise et reprend l’avantage peu avant l’heure de jeu.
Mais 1/4 d’heure plus tard, Draxler conclut une belle session de possession allemande en reprenant un centre de Reus venu de la gauche.
Alors qu’on se dirige vers un match nul, c’est sur un corner anodin à la 87e minute, tiré par Augustinsson qui joue à l’entrée de la surface, que Forsberg récupère la balle et tente une frappe lointaine improbable qui trompe le portier allemand.
La stratégie de contre nordique a donc fonctionné avec un peu de chance et c’est ainsi que la Suède remporte ce match.»

MATCH 30 – GROUPE G : ANGLETERRE vs PANAMA

  • 6 – 1 2 – 0
ENGPAN-FM18

« Prince HARRY ! Victoire 2-0 pour l’Angleterre face au Panama.
Les Anglais domine de peu en terme de possession de balle mais par contre ils sont bien plus présent offensivement avec pas moins de 16 tirs donc quasi la moitié de cadrés. Malgré une première mi-temps finalement équilibré , l’Angleterre revient avec plus d’envie en seconde période et c’est logiquement qu’Harry Kane conclut une action made in Tottenham en Delle Ali et Dier avant de transformer un penalty obtenu par Lingaard.
Belle victoire anglaise conter une équipe pas forcement facile à manoeuvrer.»

MATCH 31 – GROUPE H : JAPON vs SENEGAL

  • 2 – 2 1 – 0
JAPSEN-FM18

« Calmement mais sûrement ! Victoire 1-0 du Japon face au Sénégal.
Ce match à l’allure exotique joue la carte de l’offensive avec 2 formations en 4231, une formation souvent utilisée dans le foot moderne qui permet un jeu souvent offensif
Pourtant, il n’y aura qu’un seul but dans cette rencontre et ce sera l’oeuvre de Gaku Shibasaki sur un CPA, un corner plus exactement bien travaillé des Japonais avec Kagawa en passeur décisif. Il est d’ailleurs élu HDM avec 4 passes clés.
Le Sénégal ne sera pas trop réaliste devant le but et n’inquiètera que très rarement un Japon qui impressionne.»

MATCH 32 – GROUPE H : POLOGNE vs COLOMBIE

  • 0 – 3 1 – 1
POLCOL-FM18

« Fabra Dingue ! Match nul 1-1 entre la Pologne et la Colombie.
La Colombie jouera comme à son habitude dans son 4312 avec James en n°10 face à une Pologne en 442 avec leur attaque Milik / Lewandowski qui avait fait mal lors du premier match.
C’est d’ailleurs la Pologne qui ouvre le score en seconde mi-temps après une première mi-temps plutôt fouillis des deux côtés. En effet, sur une erreur de Fabra, la Pologne part en contre attaque dont elle raffole avec Lewandowski côté droit qui donne à Milk dans l’axe qui ne laisse aucune chance au portier colombien, Ospina.
Mécontent de sa bourde, Frank Fabra le latéral gauche de Boca Junior égalise suite à un coup-franc bien travaillé côté colombien, tiré par James côté droit qui donne à Cuadrado qui décale astucieusement un Fabra bien démarqué pour une frappe dont il a le secret. Cette prestation lui permet d’obtenir la récompense d’HDM.
Un match agréable à regarder avec de belles choses de part et d’autres pour un score mérité.»